Si les rideaux classiques font parler d’eux, les rideaux non-feu occupent de plus en plus de place sur le marché. Traités différemment, ils ne s’enflamment pas facilement ce qui réduit considérablement les risques d’incendie. De constitution particulière, ces rideaux suivent certaines normes. Plus que des coupe-feu par excellence, ces rideaux remplissent aussi d’autres fonctions toutes aussi indispensables.

Particularités du rideau non feu

Sur le marché, on retrouve souvent les rideaux classiques avec des tissus présentés en différents coloris. Les matières qui les composent peuvent prendre feu rapidement et empirer une situation incendiaire. C’est dans un tel contexte que le rideau est revisité. Privilégiant le verre renforcé et le fil d’acier inoxydable comme matières, il est aujourd’hui disponible sur le marché le rideau non feu dont l’apparence est complètement revue.

En effet, à la place on utilise des tissus techniques ainsi qu’un produit inflammable pour obtenir un tissu ignifugé. Dans un contexte incendiaire, même minime, les décors dans la pièce peuvent vite aggraver la situation. En quelques secondes, tout peut s’enflammer et les chances de survie être considérablement réduites. C’est dans le but de limiter la propagation que la technique d’ignifugation  est appliquée lors de la fabrication du rideau non feu.

 

Les fonctions principales du rideau non feu

La première fonction du rideau non feu est de couper la propagation d’un incendie. Lorsqu’un bâtiment ou une maison est à la proie des flammes, le souci principal demeure la propagation très rapide du feu. Il est difficile de le contenir surtout pour faire évacuer tout le monde. Si un rideau  non feu se trouve dans la pièce, il va agir comme un anti-feu  et lutter contre celui-ciSelon le type de rideau, le feu peut être contenu durant 4 heures. Et le rideau, quant à lui, (selon le type) peut résister à une température de 1100 °C. Etant de bons isolants thermiques, ces rideaux permettent aussi de lutter contre le froid.

Outre la lutte contre les incendies, les rideaux non feu et occultants permettent aussi de compartimenter les bâtiments. A déployer dans les situations urgentes, les rideaux limitent les dégâts. En effet, son utilisation isole le terminal ravagé par le feu. Les autres terminaux restent ainsi fonctionnels. Par ailleurs on limite les dangers, ce qui peut sauver des vies et les matériels en même temps. Ce qui évite de nouveaux investissements pour le propriétaire. Dans une maison, ce type d’installation ne fait pas alors seulement office de décoration intérieure. Bien que cette particularité est appréciable pour constituer l’ameublement d’une maison.

Un rideau sur mesure

A la différence des tissus inflammables classiques, le tissu non feu est souvent confectionné sur mesures. Pour répondre aux normes imposées, l’ignifugation est obligatoire pour que le tissu garde sa fonction anti-feu. La résistance au feu d’un rideau est classée en cinq catégories allant de M0 à M5, celle-ci étant la plus inflammable. Selon cette échelle, la catégorie M0 regroupe ainsi les tissus les plus résistants étant les plus performants pour limiter le plus possible la propagation des flammes.

Selon les enseignes, une large gamme est disponible pour effectuer un choix réfléchi. Ainsi outre la particularité du rideau à résister contre le feu, c’est aussi un tissu occultant  car ne laissant passer la lumière qu’à hauteur de 10% seulement. Ce sont ces types rideaux que l’on retrouve le plus souvent dans les lieux publics :

  • pièces de théâtre,
  • hôtels et restaurants.

Les rideaux occultants constituent également de belles décorations d’intérieur car se mariant très bien avec l’ameublement.

Même en étant sur mesure, le tissu non feu est lavable comme n’importe quel tissu. Il ne perd pas ses propriétés après plusieurs passages dans une machine à laver. Ce type de rideau trouve sa place aussi bien auprès des particuliers que des professionnels. Alliant design et utilité, le rideau demeure un bon investissement pour maximiser la sécurité intérieure. Etant inflammable, il sert de soutien aux autres protections incendiaires.