Au fil du temps, il est normal de constater des changements sur notre corps. Ce qui est désagréable, c’est de constater que l’excès de graisse s’accumule au niveau du ventre. Après moult régimes et sports, impossible de retrouver notre taille d’antan. La solution ? L’abdominoplastie. Intervention de chirurgie très populaire au niveau de l’abdomen, elle permet d’obtenir des résultats sur le long terme !

Perdre du poids avant la chirurgie

L’abdominoplastie, associée à la lipoaspiration ou liposuccion, est une chirurgie esthétique qui permet de remodeler son corps et d’afficher une silhouette plus fine.

Néanmoins, avant cet acte chirurgical, il est important de perdre du poids, 6 à 12 mois avant l’opération. Pourquoi ? Car le fait de prendre ou de perdre du poids avant cette chirurgie réparatrice et esthétique, peut entraîner des bouleversements physiques.

En effet, le changement de poids peut étirer les tissus abdominaux et peut requérir une chirurgie reconstructrice en plus.

Vivre avec des cicatrices

Bien que l’abdominoplastie lyon soit l’une des chirurgies esthétiques les plus populaires et les plus appréciées, elle laisse tout de même une cicatrice juste au-dessus de l’os pubien.

Evidemment, la cicatrice va s’estomper avec le temps, mais elle restera visible sur la patiente durant de nombreuses années. Dans tous les cas, les chirurgiens sont des professionnels dans leur métier et sauront effectuer une incision parfaite afin de ne pas vous faire complexer à la plage, en maillot de bain ou en sous-vêtement.

Nous apportons toutefois une petite précision sur le choix du chirurgien. Afin d’éviter les séquelles importantes, il faut prendre le temps de vérifier ses spécialités et ses expériences.

S’habituer à la pose d’un drain médical

Après l’opération, le chirurgien va mettre en place des drains afin d’évacuer plus facilement l’accumulation de liquide ou du sang. Ils permettent aussi de cicatriser plus rapidement.

Option temporaire, le chirurgien discutera avec son patient de la nécessité de poser un drain et conseillera sur les diverses restrictions concernant le bain par exemple.

Dans la majorité des cas, les drains sont retirés au bout d’une dizaine de jours, mais ils peuvent rester plus longtemps, jusqu’à 2 semaines.

Prendre le temps de se reposer

Post-opératoires, les chirurgies imposent à leurs patients un laps de temps considérablement important pour guérir. En ce qui concerne l’abdominoplastie, il faut patienter 2 à 3 semaines afin de voir son état s’améliorer.

Au début, il est normal de se sentir fatigué et endolori. Cela va s’améliorer progressivement, l’essentiel étant de se focaliser sur sa guérison.

Il faudra éviter d’effectuer des tâches ménagères trop fatigantes et de pratiquer une activité sportive pendant 4 à 6 semaines.

Des résultats visibles au bout d’un an

L’abdominoplastie est une chirurgie dont les bienfaits ne seront visibles qu’au bout d’un an à peu près. Même si les rougeurs, les ecchymoses ou les raideurs disparaissent au bout de deux mois, un gonflement peut persister jusqu’à 6 mois.

Quand vous envisagez d’effectuer une abdominoplastie, il faut donc prendre le temps de discuter avec le praticien et de voir avec lui tous les bénéfices et les risques de cette pratique.

Bénéficier d’un remboursement

En ce qui concerne les modalités de remboursement dans la médecine esthétique, il faut bien examiner la finalité de l’opération et le défaut à corriger. Ainsi, il faut distinguer la chirurgie réparatrice de celle, à titre purement esthétique.

Si la première peut se faire suite à un traumatisme physique, un amaigrissement excessif ou des malformations congénitales, la seconde visera uniquement à corriger un défaut, source de complexe pour le patient.

L’abdominoplastie est remboursée par la Sécu mais uniquement si le surplus de peau va recouvrir tout ou partie du pubis.

Vous pouvez toujours demander des informations en plus, auprès de votre assurance-maladie.